Un relais sous la loop

ON4LCQ               

Le relais de Charleroi ON0CLR transmet sur la fréquence de 145.662,5 MHz. Son antenne est située sur le toit de l'Hôpital André Vésale à 1,6 km de mon antenne. Or, je trafique fréquemment sur le relais de Bruxelles ON0BT qui transmet sur la fréquence de 145.675 MHz. Cette double proximité d'ON0CLR -en fréquence et en distance- est parfois source d'un problème très ennuyeux : ON0CLR interfère avec ON0BT et rend sa réception très difficile sinon impossible.

Toutefois, une observation régulière et attentive montre que cette perturbation d'ON0BT par ON0CLR n'est pas systématique. Elle dépend de l'OM qui utilise mon puissant voisin. Certains OM's provoquent une interférence, d'autres pas. Surprenant, n'est-il pas ? Je pensais que la cause de l'interférence était forcément ON0CLR par lui-même mais ce n'est pas le cas. J'ai donc cherché à comprendre pourquoi certaines stations perturbaient et d'autres pas.

J'ai utilisé pour mon "étude" -un bien grand mot- mon "Near-Field Probe" décrit par ailleurs sur ce site (voir  http://www.on4lcq.be/index.php/2014-09-01-09-30-10/tests-et-mesures/un-relais-sous-la-loop). Cet outil a été réalisé pour débusquer, en le connectant à un oscilloscope, la source de perturbations locales. Comprenez "à quelques m", dans la station même. Ici, je l'ai utilisé différemment, en fait en tant qu'antenne "Loop magnétique" puisque je l'ai connecté à un stick USB RTL-SDR via un câble RG-174U de ~3m.

L'entrée Antenne 75 Ohms du stick n'est pas trop désadaptée face à cette loop 50 Ohms et l'atténuation est assez minime. Par contre, les 3m de coax produisent une atténuation de ~11 dB et c'est très bien ainsi. En effet, ON0CLR est très proche et puissant et donc mieux vaut atténuer pour éviter de fabriquer des pseudo-signaux par suite de distortions. Le calcul s'est avéré payant et ça fonctionne exactement comme  je l'espérais. J'utilise comme software SDR le programme "WR-X" de Sandro Sfregola mais tout software SDR ferait l'affaire. Cerise sur le gâteau, je peux recevoir parfaitement ON0CLR mais je ne reçois absolument autre signal. C'est parfait, moins ça reçoit autre chose qu'ON0CLR et moins il y a de risque de produits de distortions, d'intermodulation, de fausses interprétations, etc. Faut-il préciser que mon Tcvr TM-271 est réglé sur "Narrow" (étroit) ? Le minimum est tout de même de prendre toutes les précautions possibles lorsqu'on cherche à éviter un problème.

Une remarque à propos de ces copies d'écran: la fréquence apparente d'ON0CLR, différente de celle réellement transmise par le relais. C'est simplement une question de calibration du stick et du SDR (il est en fait non calibré). Mais c'est sans importance, ce qui compte c'est la largeur relative,

Un coup de PTT et ON0CLR s'enclenche. la photo ci-dessous montre sa porteuse, bien étroite comme on pouvait s'y attendre.

Cette porteuse ne perturbe pas du tout la réception d'ON0BT. De même, cette réception n'est pas du tout perturbée par le signal montré sur la photo suivante. Cette émission est celle d'un OM dont je connais bien la compétence et qui a réglé son transceiver  (pourtant un "vieux bac de récup" selon ses propres termes) de façon à ne pas perturber. Sa modulation est suffisamment étroite et néanmoins parfaitement QSA.

La photo suivante montre un tout autre cas, celui d'un OM qui a réglé son tranceiver comme s'il réglait un "bac CB" en SSB. Inutile de dire que son émission sur ON0CLR s'entend sur ON0BT...que je ne comprends plus !

La photo suivante montre un cas encore pire: un OM qui s'obstine depuis plusieurs années à utiliser un micro avec un compresseur de modulation, et peut-être aussi avec un Tcvr réglé en "Wide" plutôt que "Narrow" ! Celui-ci, on peut entendre les résidus de son émission non seulement sur ON0BT mais aussi sur 145.687,5 MHz (fréquence de La Baraque Fraiture) et sur 145.650 MHz . Très efficace pour "broadcaster un appel vers toute la Wallonie"...

En réalité, j'ai passé ainsi à la "loop" les émissions de nombreux OM's. Ces photos ne sont que les plus représentatives du lot. Je cherchais à comprendre pourquoi certains perturbaient et d'autres pas. Cette série de tests ma apporté la réponse. C'est avant tout le réglage de la modulation, et non le relais lui-même ou sa proximité avec ma station, qui détermine si une émission via ON0CLR va perturber ou non ma réception des fréquences adjacentes. Ces tests montrent aussi qu'un stick USB RTL-SDR associé à un outil rudimentaire et homemade pouvait avoir une utilité très pratique et permettre de diagnostiquer la source de certains problèmes surprenants. J'espère que ça vous donnera des idées à vous aussi.

Vous constaterez que je ne cite personne et que les photos ne permettent pas l'identification des intéressés. Le but de cet article n'était pas de pointer le doigt vers des OM's en particulier mais plutôt de pointer des comportements perturbateurs, parfois -et même souvent- commis sans s'en rendre compte. C'est sûr, ces OM's "ne le font pas exprès". Mais ce qui serait intéressant, c'est que cet article soit lu aussi par ces OM's et qu'à la suite de leur lecture, ceux-ci "fassent exprès de ne pas le faire".

En fait, il suffirait que chacun règle son émetteur du mieux qu'il peut et ce problème ne se poserait probablement plus que très rarement sinon plus du tout. Mais ça, c'est peut-être rêver tout éveillé. Les radioamateurs, à commencer par moi-même, sont de grands rêveurs, non ?

© 2012-2013 Tous droits réservés - Dernière mise à jour le 15/09/2013

{jcomments on}

Timber by EMSIEN-3 LTD